Cours hebdomadaires de yoga
proposés par l'association à La Garde

L'AGY propose des cours de hatha yoga et de yoga nidra. Les cours durent une heure.
Il est possible de changer de créneaux horaires d’une semaine à l’autre, les cours manqués sont rattrapables, en fonction des places disponibles. Il est préférable de pratiquer régulièrement pour avoir les bénéfices de cette discipline, mais bien sûr chacun fait comme il peut.

Des stages sont organisés chaque été sur plusieurs jours (dates à présicer).

1 cours d’essai gratuit

Lundi
 
18h15
19h30
Mardi
9h15
10h30
yoga nidrâ
 
 
Mercredi
 
17h
enfants
(7 à 12 ans)
18h15
19h30
méditation relaxation
Jeudi
10h30
12h30
 
 
Vendredi
 
15h
 
19h
cours avancé (env. une fois /mois)
Samedi
10h
enfants
(4 à 7 ans)
 
14h / 17h
ateliers
(voir dates à l'école)

Les cours durent 1h.
Le cours de méditation le mercredi soir a lieu une fois sur deux, l’autre mercredi c’est yoga nidrâ.


Le déroulement des cours

La salle est ouverte ¼ d’heure avant le début du cours, ce qui permet de se poser sur le tapis dans la salle et de faire une transition avec le quotidien et l’agitation extérieurs. Prévoir une tenue confortable, ainsi qu'une petite couverture pour la relaxation.

Cours de hatha yoga
on commence par une rapide prise de conscience du corps, puis par un souffle. Ensuite, des postures (âsanas) sont proposées, avec des souffles (prânâyâmas) nous y associons une visualisation, un mantra (son permettant d’éveiller l’énergie et de se concentrer), des gestes (mudras) et des contractions (bandhas) ou encore des fixations oculaires (drishti). Le tout permettant d'éveiller l'énergie qui est en nous.

Nous terminons par une relaxation guidée.

Le prânâyâma
pendant les cours, l’accent est mis sur le souffle qui est essentiel dans la pratique. On essaie de retrouver une respiration naturelle, c’est-à-dire une respiration ventrale, puis la respiration se développe au niveau thoracique, voire claviculaire. A départ, nous avons pour la plupart une respiration physiologique, assez pneumatique. La pratique des prânâyâmas permet de trouver une respiration énergétique. En gros, nous respirons avec 80% d’air et 20% d’énergie. Le but est d’inverser la tendance et le travail proposé sur le souffle doit conduire à respirer avec 80% d’énergie et seulement 20% d’air. La respiration devient petit à petit plus subtile.

Les rythmes du souffle
le travail sur le souffle permet d’être capable de gérer des rythmes à l’inspiration et à l’expiration. Progressivement on introduit des rétentions à poumons pleins ou à poumons vides. Ainsi on nettoie toute la structure énergétique (première fonction du prânâyâma) et avec de l’entraînement on arrive à subtiliser les souffles afin d’arrêter les fluctuations du mental.

Comment gérer les rythmes respiratoires
on inspire sur un temps et on expire sur le même temps au départ. Puis, on essaie d’inspirer sur un temps et d’expirer sur deux temps. Ensuite, on essaie d’introduire des rétentions à poumons vides ou à poumons pleins, ce qui permet de diffuser l’énergie dans toute la structure énergétique. Il existe différents prânâyâmas que nous proposons de découvrir en cours.

Les cours de yoga nidrâ
ce sont des cours de relaxation profonde, qui permettent de pratiquer en douceur le yoga. Souvent un bon moyen pour débuter dans le yoga. Il y a quelques techniques préparatoires (postures et souffles, moins nombreux que dans les cours de yoga classique) avant la séance de nidrâ en elle-même, qui aborde un thème spécifique. C’est un yoga très doux, qui convient à tous les niveaux, débutants ou plus avancés. Le YOGA NIDRA, technique ancestrale conjugue la relaxation profonde et une grande vigilance afin d’investir les états de veille, de rêve et de sommeil profond. Cette approche très complète permet de vivre des moments de profonde tranquillité, de joie et de bien-être. Et de trouver une nouvelle façon de se ressourcer.

Les cours de méditation (dhyana)
la méditation est l’aboutissement d’une pratique de concentration (dharana). Elle consiste à trouver l’immobilité, l’oubli du corps mais aussi de l’espace et du temps. Cette pratique est très bénéfique au niveau du corps, des énergies et du mental. Elle permet de se ressourcer et apporte une grande capacité de récupération. Elle favorise également le retour à l’instant présent, pour savourer la présence lumineuse à soi-même et au monde. Tout d’abord, nous abordons des techniques de concentration, en assise pour la plupart, pour ensuite aller progressivement vers le vide, l’état méditatif en lui-même. Cela ne se fait pas en une séance, il faut un peu d’entraînement et de persévérance, mais cela en vaut la chandelle, car au final, la méditation permet de trouver l’état d’union et une saveur unique.